Ruches écologiques

Ruche warré

La ruche Warré a été créee par l'abbé Warré (1867 - 1951)  qui après étude et comparaison de nombreux modèles a inventé cette ruche dans un format plus petit que la moyenne.

La ruche Warré a plusieurs particularités.

C'est une ruche divisible, c'est à dire qu'elle est composée d'éléments de mêmes dimensions, ce qui en permet une gestion plus aisée. Il n'y a pas de corps ou de hausses mais des éléments identiques, ceci d'un point de vue pratique permet à l'apiculteur une fabrication simplifiée.

Elle est de petite dimension comparée aux autres ruches. Chaque élément a pour dimensions intérieures : 30 cm de longueur et de largeur et 21 cm de hauteur. Un espace volontairement réduit pour éviter aux abeilles de développer beaucoup d'énergie afin de réchauffer l'habitat pendant l'hiver par exemple. Ce sont des dimensions souvent comparées au tronc creux d'un arbre, habitat privilégié par les abeilles à l'état sauvage.

Elle est composée de 8 rayons parallèles, selon les observations de l'abbé Warré.

 

Lors de l’extraction du miel, on n’a pas besoin d’un extracteur, on enlève les éléments en entier. Si on dispose de peu de ruches, dans ce cas, on peut briser les rayons dans le tamis directement par-dessus un maturateur pour que le miel s’écoule tout seul. Si on a beaucoup de ruches, alors on doit avoir recours à un matériel spécial. Autres avantages que l’on peut citer pour la ruche warré est que les abeilles disposent de plus de confort que dans une autre ruche. Les dimensions leur sont plus favorables et permettent un chauffage  plus aisé.

 

La ruche warré procure aussi la tranquillité aux abeilles puisqu’elles construisent elles-mêmes les rayons et elles sont moins dérangées en hiver. On peut leur donner plus de miel et ainsi on n’a plus besoin de les nourrir avec du candi ou du sirop. Du côté de l’apiculteur, la ruche warré le permet de faire moins d’intervention. En effet, si on veut observer les abeilles, on dispose pour cela de la vitre. Les opérations pour l’élevage d’abeilles sont moins difficiles à faire comme la provision puisque les abeilles se nourrissent seuls.  Avec la ruche warré, tout est différent de ce qui se passe avec les ruches à cadre. Malgré les caprices de la météo cette ruche est plus sûre. Elle protège les abeilles, et elles sont moins agressives et en bonne santé.

 

Ruche warré
Ruche w1 1
Ruche w2

La ruche warré est construite à partir de bois local des Vosges et comprend :

  • un plancher
  • 3 corps de ruche
  • une fermeture avec trou pour le nourrissage
  • un toit en douglas isolé de laine de chanvre

 

La ruche complète vous est proposée à 80,00 €

Ruche tronc

ruche tronc

La ruche tronc est un modèle d'apiculture très ancien directement inspiré du processus de nidification des abeilles dans des troncs d'arbres creux. Au fil des siècles et des millénaires, ce savoir faire dérivé de l'observation de la nature s'est enrichi et a conduit à la constitution de ruchers troncs, des ensembles architecturaux de taille variable selon les ressources du milieu et pouvant regrouper jusqu'à plusieurs centaines de ruches.

Dans l'habitat traditionel, les ruchers troncs sont souvent très imbriqués à l'habitat humain

La ruche-tronc, comme son nom l'indique, est creusée dans une portion de tronc d'arbre. Cet habitat créé par l'homme est très proche dans de l'arbre creux où les colonies d'abeilles nichent spontanément à l'état naturel sous nos latitudes. Et il est probable que les premiers agriculteurs dont la survie dépendait directement de l'observation de la nature, d'un travail de précurseur des sciences naturelles, aient inventé la ruche tronc en s'inspirant de ce penchant naturel des abeilles à peupler les arbres creux.
 
Nos fabrications sont sur demande.
 
Il faut compter entre 150 et 200 €
 
ruche tronc1
éléments ruche tronc
intérieur ruche tronc

Demande de devis

Vous souhaitez une offre personnalisée sur nos produits ? Remplissez ce formulaire. Nous reviendrons vers vous rapidement avec une offre.

Les commentaires sont clôturés